:: Partager cette page ::

code forum / bbcode :
code blog / html :
lien permanent / url :

:: Revenir aux Chroniques ::

:: Lenny Williams - It Must Be Love (2007) ::

album cover

Artiste : Lenny Williams
Album : It Must Be Love
Label : Outhink Media
Date de sortie : 23 Janvier 2007
Tracklist :

01. Tuesday
02. It Must Be Love
03. I Be Missing You
04. Somebody else
05. I Will Never Leave You
06. Amen
07. Can't Nobody Do Me Like You Do
08. torn Between Two Lovers
09. Loveland
10. I Can't Say I Love Without You
11. You're My Everything
12. I'm In Love Again

Chronique :

Bon, un petit peu de retard dans les chroniques mais on va essayer de rattraper ça.
On commence par l'album du mois de janvier, It Must Be Love d'un artiste très fortement underatted, Lenny Williams.

Le thème principal du LP est clairement les relations amoureuses. Coups de foudre, tromperie et rupture, tout est passé en revue. Entre mélodies souls classique et sons contemporains, les amateurs de bon r&b seront servis. Ici beaucoup de midtempos et de ballades, pas de sons bien bourrins comme on a trop l'habitude d'en entendre.

L'album demarre sur Tuesday et sa petite mélodie piano terriblement efficace. Un son à écouter tranquile dans sa caisse pendant les beaux jours d'été.
Dans le même style on retrouve Amen, qui s'inscrit bien sûr dans un registre plus gospel, mais qui n'en reste pas moins super entraînant, avec notamment un couplet rap et puis je kiffe bien le flow de notre ami Lenny.
Pour finir avec les midtempos, je citerais I'm In Love Again qui est une de mes tracks préférées. Dotée d'une instru contemporaine bien bouncy, ce morceau est une petite bombe.

Ensuite, Lenny Williams nous sert donc une bonne poignée de ballades aussi bien agencées les unes que les autres. Parmis les meilleures I Will Never Leave You et I Can't Say I Love Without You, vraiment old school celle là avec le saxo et tout, la musique vous transporte au pays des merveilles.
Mais la palme de la meilleure lovery revient quand même au titre Loveland. Tout simplement .

Pas grand chose à jeter donc sur cette galette, hormis peut-être le titre Somebody Else qui m'a donné envie de zapper. Et si je sais que l'album plaira sans aucun doute aux fans du papy ésperons que Lenny Williams conquérira d'autres oreilles et que cette oeuvre connaitra un bon succès car elle le mérite.

Par Roger.

:: Revenir aux Chroniques ::