:: Partager cette page ::

code forum / bbcode :
code blog / html :
lien permanent / url :

:: Revenir aux Chroniques ::

:: R Kelly - Double Up (2007) ::

album cover

Artiste : R Kelly
Album : Double Up
Label : Jive
Date de sortie : 29 Mai 2007
Tracklist :

01 The Champ feat Swizz Beatz
02 Double Up feat Snoop Dogg
03 Tryin' To Get A Number feat Nelly
04 Get Dirty feat Chamillionaire
05 Leave Your Name
06 Freaky In The Club
07 The Zoo
08 I'm A Flirt Remix feat T.I. & T-Pain
09 Same Girl duet with Usher
10 Real Talk
11 Hook It Up feat Huey
12 Rock Star feat Ludacris & Kid Rock
13 Best Friend feat Keyshia Cole & Polow Da Don
14 Rollin'
15 Sweet Tooth
16 Havin' A Baby
17 Sex Planet
18 Rise Up

Chronique :

11ème album pour le King of R&B et peut-être le plus complet. Je ne dis pas le meilleur, mais vraiment le plus emprunt de diversité. Étant fan inconditionnel, je savais R Kelly polyvalent, mais là je dois avouer que je suis bluffé.

Après les sorties, cette année, des LPs de grosses pointures telles Tyrese, Joe ou encore Tank, il est certain que Double Up était attendu au tournant et je pense que l'ensemble du public n'a pas été déçu; voyons pourquoi.

Pour commencer, ce nouvel opus propose pas moins de 19 morceaux, tous marqués de l'inimitable touche Chocolate Factory.

D'entrée le ton est donné : le Pied Piper est de retour (il n'a jamais été absent d'ailleurs) et compte bien confirmer son statut de "King". Au menu, des thèmes habituels : les relations amoureuse, le sexe, le "show off" !

Les performances vocales du R sont fidèles à elles-même. Capable d'accélérer sur des mids à la sauce Dirty South (à laquelle plus personne n'échappe !) tels Get Dirty, Rollin' ou le très bon Rockstar qui n'est pas sans rappeler Imagine That ou le goût qu'a Kellz pour la guitare électrique ! On en oublierait presque que le natif de Chicago excelle sur des ballades propres à lui seul. La preuve sur l'excellent Havin' A Baby ou encore le très ingénieux Zoo, détenteur d'une instrumentale qui colle au thème à la perfection. Car il est vrai que niveau prods, Double Up est "carré", ne serait-ce que sur le remix de I'ma Flirt où l'on peut remarquer tout le travail apporté par une seule note de piano : impressionnant et forcément kiffant !!!

Par ailleurs on connaît la manie de R Kelly à créer des conversations à 2 ou 3, souvenez-vous : la saga Down Low, 3 Way Phone-Call. Ici, il nous propose une collaboration inédite avec Usher ainsi qu'un Best Friend où s'ajoutent Polow da Don et surtout Keisha Cole. Mieux, Robert nous fait témoins privilégiés d'une vraie/fausse dispute au travers du bouleversant Real Talk.

Beaucoup d'invités donc pour ce nouvel opus, mais la facilité qu'a R Kelly à les confondre dans SON univers rend le tout homogène.

Au final, Double Up est un album dans "l'R" du temps et ne fait que confirmer le talent unique et la polyvalence d'un auteur, compositeur et interprète. A ma connaissance, aucun autre ne peut en faire autant. R Kelly on aime, on aime pas, mais surtout on respecte.

Par Sarawak.

:: Revenir aux Chroniques ::